Aller au contenu

Born in Rosebud

Aussies for real Life

Si proche et si loin …

1997.

Notre première australienne est arrivée ici en 1997. Qui aurait pu dire que ce serait le début d’une telle aventure ?

Montana Lof numéro 006

1999 – Notre première portée, la plus belle, la plus magique, rouge x rouge déjà.

Born in Rosebud : Né dans un bouton de rose.

Une pensée pour la prof d’anglais qui nous avait dit : “Il faut dire Born in A rosebud” 
Nous avions répondu “Pensez vous qu’Elvis disait Welcome un A graceland ?” 🙂

Tant de merveilleux moments :

1999, Le CANT le plus jeune de France

L’atavisme troupeau n’est pas quelque chose qui se décrète. C’est la lignée qui parle !
Quand P.O Box a obtenu son CANT à 6 mois 0 jour, c’est comme si nous avions gagné le championnat de France 

2000, Notre premier import … du Canada

Imaginez qu’à l’époque nous discutions avec des photos sur Fax avec papier thermographique qui devenait gris. Photo noir et blanc d’une chienne tri sur papier gris …

2002, La première portée intégralement queue longue en France

A force de vouloir écouter agilitistes, exposants, demandes de l’étranger, etc …. Nous avions pris le parti de garder toutes les queues cette année là.

2000, Notre premier show ASCA

A Meckenheim en Allemagne. C’était si impressionnant à l’époque de voir autant de bergers australiens.

Travis (Outlaw’s Double Jeopardy) avait gagné la classe Open Red. 

2006, Notre premier champion AKC

Entre show et travail l’apport de Jackson a été tellement bénéfique pour notre élevage.

Nous avons été tellement chanceux que des élevages comme Millcreek’s, Outlaw’s, Rising stars’ nous fassent autant confiance.

2003, La surprise

John, Born in Rosebud Unbelievable est le premier tricolore aux deux yeux bleus né en France.

Il devient rapidement sujet recommandé après avoir essuyé les plâtres dans les rings. Les juges n’ayant jamais vu cela.

Championnat de France 99

Aujourd’hui les championnats de France se font dans des halls d’exposition qui ressemblent à celles de chaque week-end.
A l’époque c’était sur l’hippodrome de Longchamps. C’était le premier championnat de France après la reconnaissance de la race

Tant de nationales d’élevage, tant de spéciales, tant de régionales,

Tant de merveilleuses rencontres avec ces juges légendaires, Pam Lewin, Gail Karamalegos, Sheila Polk. 

Dans le monde entier

Nous avons vu partir nos bébés dans le monde entier. Portugal, Espagne, Belgique, Suisse, Italie, Pays-bas, Allemagne bien sûr.

Mais aussi en Turquie, Russie, en République tchèque, au Maroc, en Afrique du Sud, au Costa-Rica …

Et les plus improbables en Chine et aux Etats-Unis.

2005, La découverte du clicker

En 2005 cette découverte a propulsé l’élevage dans une autre dimension. Celle de l’éducation positive et tous les changements qu’elle produira ensuite.

Vous pouvez même nous voir dans le clicker dans tous ses états le premier DVD édité sur le sujet en France.

Au bout du rêve

Il y a eu Jethro qui restera dans nos cœurs à jamais comme d’ailleurs tous les chiens que nous avons rencontré ici.

Rising star’s Ballroom Celebrity qui encore aujourd’hui est dans une tonne de pedigrees des chiens actuels.

Au bout du compte

Ce dont nous sommes le plus fiers ?

Ce sont les rencontres, les fous-rires, les pâtisseries partagées, les moments de rigolade et l’amitié.

Merci à tous nos australiens d’avoir apporté tant de bonheur et de merveilleuses rencontres dans notre vie.

Et maintenant ?

Toujours là !

Nous vivons avec nos 3 vieux bergers australiens.

Toujours installés sur nos deux hectares au fin fond du Tarn.

Des spitzs, des chihuahuas et Monalisa que nous avons adopté via une association de sauvetage.

Martine

Après des soucis de santé a préféré arrêté l’élevage de bergers australiens en 2015 pour se concentrer sur des races plus petites avec le spitz et le chihuahua.

Patrick

a monté Doggycoach depuis 2010 qui propose des cours sur le terrain, des cours en ligne surtout pour les pros et les propriétaires de chiens de berger ( Berger australien, border-collie, berger américain miniature, … ) avec Mötley en assistant de choc.

Il n’est plus président du club, il n’a plus aucune responsabilité de ce côté-là.

Il juge encore les bergers australiens de temps en temps.

Laissez nous un mot

Nous serons heureux d’avoir de vos nouvelles !